· 

Le stand Nissan au salon de Genève centré sur l'électrique !

Nissan Leaf
Nissan Leaf

Ce salon de Genève a été rythmé pour Nissan, de plusieurs annonces sur le futur en électrique et autonome.

 

Comme je l'ai déjà annoncé il y a quelques jours, Nissan a confirmé que ses futurs crossovers seraient proposés avec une motorisation électrique conformément au plan Nissan M.O.V.E. 2022.

Nissan présentait au plus grand nombre la nouvelle Nissan LEAF avec sa batterie 40 kWh et qui succède à celle sortie en 2010 et qui s'est vendue dans le monde à plus de 300 000 unités ce qui en fait le véhicule électrique le plus vendu de l'histoire. 

 

Nissan a donc la pression pour cette nouvelle version. Faire autant, voir plus !

Les premiers chiffres sont plutôt encourageant, Nissan ayant déjà commercialisé en Europe pas moins de 19 000 unités depuis Octobre dernier, dont 13 000 sans que celle-ci soit disponible en concession.

Cette LEAF est le véhicule 100% électrique qui se vend le plus vite en Europe, actuellement, toutes les 12 minutes.

En France, les immatriculations de la LEAF ont augmenté de 10% en Février.

En outre, Nissan a également confirmé que les technologies de la nouvelle LEAF seront intégrées à toute la gamme de voitures particulières et même utilitaires. Par exemple, la technologie de conduite assistée ProPilot dont disposera le Qashqai dès ce mois-ci.

 

Par ailleurs, toujours au chapitre électrique, Nissan a officialisé l'arrivée de la batterie de 40 kWh sur le e-NV200, fourgon électrique le plus vendu en Europe avec plus de 15 000 unités. Cette nouvelle batterie permet d'augmenter l'autonomie de 60% pour atteindre 280km NEDC soit 100 km de plus que l'ancienne version. Le e-NV200 est toujours disponible en fourgon compact 4 ou 5 portes ou en ludospace EVALIA 5 ou 7 places contrairement à la version thermique en version EVALIA dont la production s'arrêtera cet été.

Nissan e-NV200 Evalia
Nissan e-NV200 Evalia

Enfin, l'un des piliers de la vision Nissan Intelligent Mobility est l'intégration intelligente et il s'appuie sur les technologies électrique Nissan pour optimiser le rôle des voitures dans la société. Cela se traduit nottamment par des partenariats.

 

Le dernier en date est celui avec le fournisseur d'énergie E.ON. qui collabore déjà avec Nissan au Danemark.

 

Le but de se partenariat est de développer des activités pilotes et des offres commerciales liées aux services de connexion de véhicules au réseau électrique, solutions de génération et de stockage d'énergies renouvelables et intégration au réseau des véhicules 100% électrique Nissan pour atteindre l'objectif de Nissan qui est de créer une société plus intégrée, avec des bureaux, des écoles, des habitations, des routes et des véhicules totalement interconnectés et alimentés par une énergie renouvelable et durable. Enfin, celle qui est d'offrir de l'énergie gratuite aux conducteurs de ses véhicules 100% électriques.

 

Pour mener à bien ce projet avec E.ON, Nissan s'appuiera sur sa technologie Véhicule to Grid (V2G) ainsi que sur sa technologie de charge bidirectionnelle avancée dont disposent les LEAF et e-NV200.

Les gestionnaires de parcs automobiles pourront se raccorder au réseau pour alimenter leurs véhicules électriques. Ils pourront revendre cette énergie stockée au réseau pour la mettre à disposition d'autres consommateurs.

Par conséquent, les entreprises après un petit investissement pour l'installation de leur chargeur Vehicule to Grid, n'auront au final aucune dépense pour alimenter leurs véhicules électriques, l'énergie sera donc gratuite.

 

En France, Nissan et son partenaire OKWind ont lancé une solution de stockage d'énergie pour les entreprises adaptée aux zones rurales. Celle-ci réduit le coût de l'électricité de 40% environ, tout en permettant aux agriculteurs d'utiliser l'énergie verte et de couvrir 75% de leurs besoins.

Cette collaboration devrait s'intensifier en France et sur d'autres marchés.

 

En outre, Nissan Energy Solar a été annoncé au Royaume-Uni en Janvier dernier. L'énergie solaire était utilisée jusqu'ici pour alimenter les appareils domestiques pendant la journée sans pouvoir être stockée.

Les foyers participant au projet Nissan Energy Solar peuvent stocker l'énergie non consommée de leurs panneaux solaires pour la réutiliser la nuit pour charger leur véhicule électrique Nissan. Les clients bénéficient de ce fait d'une énergie renouvelable à moindre coût.

 

Au Royaume-Uni, Nissan développe 2 projets V2G à grande échelle pour les propriétaires privés et les gestionnaires de parcs automobiles. Ces projets sont financés par l'OLEV et le département britannique des Affaires, de l'Energie et des Stratégies industrielles en partenariat avec Innovate UK. Ils permettront l'installation de 2 000 V2G pour créer un réseau énergétique national plus propre et plus efficace.

V2G
V2G

Écrire commentaire

Commentaires: 0

nouveaux SUR LE SITE

Essai de la Nissan LEAF 2018
Essai de la Nissan LEAF 2018
Page du Juke Mai 2018
Page du Juke Mai 2018
Histoire de Nissan : pendant et après la 2e guerre mondiale
Histoire de Nissan : pendant et après la 2e guerre mondiale
Changement de gamme LEAF
Changement de gamme LEAF

LES DERNIERES ACTU' !

Pour voir toute l'actualité, cliquer sur "TOUTE L'ACTUALITÉ" dans la barre de navigation