· 

Le concept IMx revisité à l’occasion de sa première Européenne au salon de l’auto de Genève

Ce concept-car est dérivé du IMx dévoilé au salon de Tokyo en octobre dernier. Il est revêtu de noir au niveau des éléments de personnalisation et des roues ce qui lui vaut une nouvelle dénomination Kuro pour « noir » en japonais. En outre, l’IMx Kuro est exposé dans une teinte gris sombre sur l’ensemble de la carrosserie et la calandre en V a été redessinée et semble polie.

 

L’IMx Kuro utilise la nouvelle plateforme 100% électrique conçue par Nissan qui dispose d’un plancher plat et d’un châssis très maniable grâce à un centre de gravité bas.

 

Il est propulsé par 2 moteurs électriques. L’un est situé à l’avant et l’autre à l’arrière qui font du IMx Kuro un crossover à 4 roues motrices d’une puissance combinée de 320 kW et 430ch avec 700 Nm de couple (plus que la GT-R), grâce à une batterie repensée qui bénéficie d’une meilleure densité énergétique. Cette batterie propose une autonomie en une seule charge de plus de 600km.

A l’intérieur, le tableau de bord panoramique OLED affiche en arrière-plan un aperçu de l’environnement extérieur. Un système d’intelligence artificielle permet au conducteur de contrôler le tableau de bord d’un simple regard ou d’un geste de la main sans commande physique. Le but étant de rendre l’habitacle plus épuré.

Il bénéficie d’une version évoluée du Nissan ProPilot offrant une conduite intégralement autonome. Lorsque celle-ci est active, elle dissimule le volant dans le tableau de bord et incline les sièges afin de disposer de plus d’espace.

Autre technologie proposée, en première mondiale, la technologie B2V pour Brain to Vehicule. Celle-ci déchiffre les signaux du cerveau afin d’accompagner la conduite. Le conducteur est équipé d’un appareil qui décrypte son activité cérébrale. L’objectif est de prédire les actions du conducteur afin de réduire les temps de réaction, pour améliorer la conduite, et détecter certaines situations délicates. En effet, l’intelligence artificielle entre en jeu en modifiant la configuration ou le style de conduite, en mode autonome, par rapport à ce qu’elle aura analysée et évaluée de la réaction du conducteur en mode manuel.

 

L’IMx Kuro est capable de se garer tout seul, de se connecter aux infrastructures pour se recharger seul ou restituer de l’électricité au réseau.

Par ailleurs, Nissan a confirmé que les prochaines générations de ses crossovers seraient proposées avec une motorisation électrique

Revoir la conférence de presse

Personnellement, je préférais la version IMx, plus originale au niveau de la calandre. Et vous ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0

nouveaux SUR LE SITE

Immatriculations à fin Octobre 2018
Immatriculations à fin Octobre 2018
Essai Nissan Qashqai Drive Edition
Essai Nissan Qashqai Drive Edition
Essai de la Nissan LEAF 2018
Essai de la Nissan LEAF 2018
Page du Juke Mai 2018
Page du Juke Mai 2018

LES DERNIERES ACTU' !

Pour voir toute l'actualité, cliquer sur "TOUTE L'ACTUALITÉ" dans la barre de navigation