· 

Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi : augmentation des synergies en 2016 !

L'alliance Renault-Nissan a atteint 5 milliards d'euros en 2016 soit 16% de plus qu'en 2015. Les prévisionnistes estiment à 5.5 milliards d'euros les synergies en 2018.

L'ingénierie, la fabrication et les achats sont les principaux vecteurs de cette synergie.

Le résultat de cette augmentation est dû aux économies d'échelles, des avancées technologiques et des innovations que se partagent Renault et Nissan.

En 2016, Mitsubishi Motors a fait son entrée dans cette alliance et participera également aux synergies.

Les 3 entités ont réussi à vendre 10 millions de véhicules en 2016 ce qui est un très bon résultat.

 

 

 

Mitsubishi arrive 2 ans après que l'alliance Renault-Nissan ait réuni 4 fonctions : ingénierie, fabrication et logistique, achats et ressources humaines. Chaque fonction est dirigée par un vice-président exécutif Alliance.

Cette année, les constructeurs poursuivent leur R&D dans les technologies équipant les véhicules électriques, de la conduite autonome et des voitures connectées. Ils continuent de partager les plateformes, des groupes motopropulseurs et des pièces. Tout ceux-ci afin d'augmenter la compétitivité et de trouver de nouvelles synergies.

L'alliance, en Avril, a crée une division des véhicules utilitaires grâce à laquelle, elle pourra créer de nouvelles synergies (fabrication croisée, partage de technologie...) tout en préservant l'identité de chaque marque.

Mitsubishi apporte son savoir-faire en matière de véhicules hybrides rechargeables, les pick-up, les véhicules utilitaires légers et les SUV, ainsi qu'une présence renforcée sur certains marchés notamment ceux de l'Asie du Sud Est.

L'architecture modulaire CMF (Common module Family) se compose de 5 ensembles de composants primaires ou modules. Ce sont ces modules qui varient entre une marque et une autre marque.

En 2015, la Renault Kwid est le premier modèle de l'alliance à s'équiper de la plateforme CMF-A.

En 2016, Nissan a lancé en Inde, la Datsun redi-Go basée sur cette plateforme CMF-A.

 

Ces voitures partagent +60% de pièces communes


En 2016, l'alliance a terminé le déploiement de la plateforme CMF-C/D avec le nouveau Renault Scénic et Mégane. Les autres modèles équipés de cette plateforme sont le Rogue, Qashqai et X-trail ainsi que le Renault Espace, Kadjar et Talisman.

La nouvelle Micra est construite sur la plateforme V révisée et actualisée dans l'usine Renault de Flins. Courant 2017, Nissan produira le Renault Alaskan dans l'usine de Barcelone en Espagne.

D'ici 2020, 70% des véhicules devront être construits sur l'architecture CMF afin de permettre 30% d'économie sur les achats et 40% sur l'ingénierie.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

nouveaux SUR LE SITE

Stratégies de Nissan et de l'alliance
Stratégies de Nissan et de l'alliance
La page dédiée aux e-NV200
La page dédiée aux e-NV200
La page dédiée à la LEAF
La page dédiée à la LEAF

LES DERNIERES ACTU' !

Pour voir toute l'actualité, cliquer sur "TOUTE L'ACTUALITÉ" dans la barre de navigation