· 

Carlos Ghosn prend de la distance avec Nissan mais se rapproche de Mitsubishi

On ne le présente plus dans le monde de l'automobile, Carlos GHOSN, l'homme qui a sauvé Nissan il y a 18 ans, prend ses distances avec Nissan, enfin presque...

En effet, à partir du 1er Avril c'est Hiroto SAIKAWA, embauché chez Nissan il y a 40 ans, et qui était co-directeur général depuis Octobre 2016 qui sera seul Directeur Général. Carlos GHOSN restera à la présidence pour "continuer de superviser et guider l'entreprise".

En outre, il reste le patron de l'alliance Renault-Nissan, a pris la présidence de Mitsubishi en fin d'année 2016 avec le rachat par Nissan de 34% du capital et restera PDG de Renault (au moins jusqu'au futur mandat en 2018).

Carlos GHOSN explique ce choix du fait que Nissan tourne sans difficulté et à un rythme de croisière. Par conséquent, ce dernier veut se consacrer au redressement de Mitsubishi.

 

Hiroko SAIKAWA, 63 ans, nouveau directeur général de Nissan au 1er Avril 2017

L'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi présentera en Octobre prochain un triple plan stratégique pour 5 ans. Pour Thierry Bolloré directeur délégué à la compétitivité de Renault, le plan fixera notamment "les projets de plates-formes communes avec Mitsubishi Motors". Avant ça, l'alliance devrait annoncer un grand programme technologique commun. Une nouvelle plateforme électrique commune devrait ainsi être détaillée.

 

2017 année des synergies

Les pièces communes en valeur entre une Nissan Micra et une Renault Clio IV, toutes deux produits à Flins, atteignent 36%


Les pièces communes en valeur entre un Nissan X-trail et un Renault Koléos II, atteignent 57%

 


Pour Thierry Bolloré, "avec la nouvelle plateforme "CMF-B" pour petits modèles, le taux de pièces communes sera beaucoup plus important". Cette plateforme sera inaugurée sur la Renault Clio V. Mitsubishi l'utilisera également.

Mitsubishi utilisera également la plateforme actuelle "CMF" inaugurée sur le Qashqai, X-trail, puis Mégane, Scénic, Espace, Talisman. 

 

Renault pourrait produire pour Mitsubishi en Europe mais tout sera précisé en Octobre prochain.

 

sources : Challenges, Figaro

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Bidois Guillaume (vendredi, 24 mars 2017 20:30)

    Il a du travail sur Mitsubishi ... Vu la qualité des voitures proposées ...